Installation de Cacti et des plugins Network Weathermap et Discovery

Administration des Réseaux, Adminstration Server Linux, Debian, Supervision 33 Comments »

Introduction

Cacti est un logiciel libre de supervision serveur basé sur la puissance de stockage de données de RRDTool. Il fonctionne grâce à un serveur web équipé d’une base de données et du langage PHP. Il peut-être considéré comme le successeur de MRTG et également comme une interface d’utilisation de RRDTool.

Il permet de représenter graphiquement divers statuts de périphériques réseau utilisant SNMP ou encore grâce à des scripts (Bash, PHP, Perl, VBs…) pour avoir par exemple l’espace disque restant ou bien la mémoire utilisée, la charge processeur ou le ping d’un élément actif. Les données sont récoltées auprès des différents agents SNMP (ou auprès des scripts locaux) grâce à un script php.

L’intérêt de ce logiciel réside principalement dans son principe de modèles (Templates) qui permet de créer de manière générique les graphiques afin de pouvoir les réutiliser. De manière générale, tout est modèle sous Cacti. Cela est avantageux lorsque de nombreuses données identiques doivent être observées, mais cela peut se révéler fastidieux à configurer lorsque les données sont hétérogènes.

Version des logiciels utilisés

Debian : Net Install Squeeze
Cacti : 0.8.7e-1.1
Plugin Architecture : 2.6

Installation du server LAMP

Une fois la distribution installée et la configuration réseau faites, on met à jour les dépôts et on met tous a jour, même si normalement tous doit être déjà à jour

aptitude update && aptitude full-upgrade

On installe maintenant le server apache2 avec php5 et mysql-server, plus d’autre outil nécessaire a cacti

aptitude install apache2 mysql-server php5 php5-cli snmp rrdtool phpmyadmin php-pear

Réponse aux questions durant l’installation :
Nouveau mot de passe du superutilisateur de MySQL : superpass
Confirmation du mot de passe du superutilisateur de MySQL : superpass
Serveur web à reconfigurer automatiquement: Apache2
Faut-il configurer la base de données de phpmyadmin avec dbconfig-common : oui
Mot de passe de l’administrateur de la base de données : superpass
Mot de passe de connexion MySQL pour phpmyadmin : laisser vide, il sera générer aléatoirement

Votre server web est fonctionnel, vous pouvez tester en allant sur http://ip-du-server/phpmyadmin

Installation de Cacti

aptitude install cacti cacti-spine

Réponse aux questions durant l’installation :
Faut-il configurer la base de données de cacti avec dbconfig-common : oui
Mot de passe de l’administrateur de la base de données : superpass
Mot de passe de connexion MySQL pour cacti : laisser vide, il sera générer aléatoirement
Type de serveur web: Apache2

Si tous c’est bien dérouler vous devriez avoir accès à l’interface de Cacti via cette adresse http://ip-du-server/cacti
Le login:password par défaut est admin:admin, il vous sera demandé de le changer immédiatement au premier login.
C’est terminer pour la partie installation de cacti

Installation du Plugin Architecture

Une grande force de Cacti est sa faculté d’utiliser des autres outils dans des plugins intégrés à son interface. L’avantage sera alors de pouvoir gérer plusieurs logiciels avec une seule plate-forme.

On le trouve sur le site http://cactiusers.org/downloads/

On commence par installer de quoi dézip et ensuite on télécharge l’archive

aptitude install unzip
cd /tmp
wget  http://mirror.cactiusers.org/downloads/plugins/cacti-plugin-0.8.7e-PA-v2.6.zip
unzip cacti-plugin-0.8.7e-PA-v2.6.zip

On copie les fichiers pré modifié dans cacti

cd /tmp/cacti-plugin-arch/files-0.8.7e
cp -r * /usr/share/cacti/site/

On met à jour la base de données

mysql -u root -p cacti < pa.sql

On va maintenant configurer et corriger quelque bug dans la configuration

cd /usr/share/cacti/site/
vi include/global.php

À la ligne 56 remplacer

$config['url_path'] = '/';

Par

$config['url_path'] = '/cacti/';

À la ligne 202 remplacer

include($config["library_path"] . "/adodb/adodb.inc.php");

Par

include("/usr/share/php/adodb/adodb.inc.php");

Le Plugin Architecture est installé et configuré, vous pouvez l’activé dans les permissions des utilisateurs
utilites -> user management -> admin -> Realm Permissions
Cochez Plugin Management

Ajout de plugins

On se place dans le dossier plugins de Cacti

cd  /usr/share/cacti/site/plugins

Network Weathermap

PHP Weathermap est un outil particulièrement utile qui génère des cartes graphiques pour mesurer les bandes passantes (en pourcentage ou en absolu) de vos liens réseaux.
Les cartes vont vous montrer s’il existe des goulots d’étranglements (bottlenecks) sur votre réseau et ainsi vous permettre de mettre à jour le bon lien réseau au lieu de les mettre à jour au hasard et à grand frais.

wget http://www.network-weathermap.com/files/php-weathermap-0.96a.zip
unzip php-weathermap-0.96a.zip
rm php-weathermap-0.96a.zip

Petite correction d’un bug connu

vi /usr/share/cacti/site/plugins/weathermap/setup.php

À la ligne 146 remplacer

if($_REQUEST["action"] == 'viewmapcycle')

Par

if (isset( $_REQUEST["action"] ) && $_REQUEST["action"] == 'viewmapcycle')

Discovery

Ce plugin ajoute la possibilité de découvrir automatiquement tous les périphériques d’un sous-réseau qui ne sont pas surveillées par Cacti et vous indique si SNMP est activé.
Disponible sur cactiusers.org

mkdir discovery
cd discovery/
wget http://cactiusers.org/downloads/discovery.zip
unzip discovery-0.8.5.zip
rm discovery-0.8.5.zip

Activation des plugins

Pour activer les plugins il suffit de remplir un tableau dans le fichier de configuration global

cd  /usr/share/cacti/site/
vi include/global.php

À la ligne 44 on remplace

$plugins = array();
//$plugins[] = 'thold';

Par

$plugins = array(
	'weathermap',
	'disco’
	) ;

Et enfin dans utilites -> user management -> admin -> Realm Permissions
Cochez:
Plugin -> Weathermap: Configure/Manage
Plugin -> Weathermap: View
View Host Auto-Discovery

Finalisation

On termine l’installation par créer le dossier rra si il n’a pas été créé automatiquement et on change le propriétaire des fichiers pour que tous fonctionne bien

mkdir  /usr/share/cacti/site/rra
chown www-data: -R usr/share/cacti/site

C’est fini, il ne vous reste plus cas ajouter vos devices et créer votre carte réseau.

Liens additionnels

WP Theme & Icons by N.Design Studio
Entries RSS Comments RSS Connexion
ipv6 ready